A new beginning for a World of Dreams (Dreams, #2) by Alex C. Clarke

Hello everyone!

For once, I’ll make a Blog post all in English.

I hope you’ll bear with me. As you know it (well, most of you do), English is not my first language. I’m French, and I proudly write M/M fiction in my language. So please, excuse my… English! 🙂

As I have a lot of English-speaking friends online, (and because I found the challenge quite interesting), I decided to translate my first book myself. Last July, A New Dream was born. What you, my readers, did then felt incredibly good to me. You talked about this book, over and over and it was soon on the best seller charts in M/M romance. Of course, lots of people can do best sellers, but it was astounding for me, as a French writer, to have achieved such a goal. And it wouldn’t have happened without you!

Based on this oh-so-fragile success, I decided to do something a bit crazy. While I would be writing the second book in the Dreams series, I would have the story translated for a double-release in September. Hmm. I probably shouldn’t have. Note to self: never do that again.

AWorldofDreams-customcover-jayAheer2015-transparent-3Drender

The book was doomed since the very beginning. The first translator I chose didn’t make it after chapter 7 because of her personal life getting in the way.  So, I had to find someone else. The second translator wasn’t used to being a translator in French (it was her first) and did what she could. The book was released with a delay of a month on the original schedule. That’s life…

I’m in love with Chris and Adam, my characters from A World of Dreams. If I will never forget my first, David and James from A New Dream, this second couple holds a particular place in my heart. To tell the truth, my personal life was falling apart while I was writing the book. Anyway, it went very well in French, hitting the best seller charts for a few days too. Woohoo! I thought. It will be a success in English too!

woo_hoo_pink_purple_glitter_wiggle

Oh my, was I wrong.

You have no idea (except if you’re a writer!) what reviews can do to an author. It can be really -truly- deeeeeeply- devastating. I was so disappointed when I read the first reviews. « I loved the first book but what happened with this one? » « There is something awkward with the phrasing. DNF. » People, when you write reviews, just be aware that someone (aka the author) is probably behind his/her computer reading it. And it FREAKING HURT!

BUT!

d82355fcb01789d30ba6c1934aced3e0

I’d like to thank you, yes you, readers who took the time to write a bad review. Because you made me realize that having it translated by someone else probably wasn’t the best move. That I should have done it myself, even if it would have delayed the release of the book. Some people where nice enough to tell me they liked the book, and a reviewer even wrote me a good (more like neutral) one. But no. Actually, I like it better when people are true to the text and tell if there is something wrong with the way the story is translated.

SO!

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA

What do you do when you know something you wrote with all your heart and in which you put so much love and compassion and life and energy, receives such a bad welcome? Well, you do as Rudyard Kipling instructed in If:

« If you can make one heap of all your winnings
    And risk it on one turn of pitch-and-toss,
And lose, and start again at your beginnings
    And never breathe a word about your loss;
[…]
Yours is the Earth and everything that’s in it,
    And—which is more—you’ll be a Man, my son! »

I didn’t want to take it from the beginning and do it all over again myself. So I asked a few friends around about a good editor who could bring back my book to life… My friend Amanda talked to our common friend Louis Stevens, an amazing author of M/M romance. Long story short, he introduced me to his editor, PREMA Editing.

Let me tell you something. When I saw how many changes had to be done in the book-especially in the first chapters- I understood the complains and the bad reviews. So as soon as I realized how bad it was, I hit the « unpublish » button on Amazon. Seriously, I couldn’t bear the fact that my second baby was out there, knowing it was so badly translated/edited. I don’t blame anyone. It’s more a matter of accumulation, I think. Lots of bad luck…

Anyway! A NEW TIME HAS COME! 

3D New Edition

The book deserves a second edition. With the help of my lovely readers/ followers/friends in the M/M community, we can all make it work! Would you be okay to give me a hand and drum up some noise about the new release which should be by the end of the month?

 ARE  YOU WITH ME?

Linked-Hands-300dpi

Will you be there to make the second edition known to the world? If you’re in, please know that on the release day, I’ll organize a little giveaway to win copies of the book and goodies!

Stay tuned for the next episode!

next-episode-bg

Thanks for taking the time to read my Blog post!

Love you all ♥♥♥

Alex xx

AlexClarke-logo-jayAheer2015-blue-white

Publicités

And the winner is… #HAHBAT

Bonjour à toutes et à tous ♥

HAHABT 2015

Merci à tous d’avoir participé au jeu concours qui s’est tenu toute la semaine sur ce blog ainsi que sur une centaine d’autres.

Avant de clôturer cet événement, je voudrais faire un dernier point sur les phobies qui ont fait l’objet de tant d’articles ces derniers jours : homo-, bi-, trans- et tant d’autres…

L’homophobie (et les autres…) est tellement forte chez certaines personnes qu’il leur semble être impossible d’accepter les homo à leurs côtés.

J’ai trouvé cette petite image amusante…

e2afa145c6ec502649abadfb5eb0cae7

Homophobie : quand on a des doutes sur notre propre hétérosexualité…

 

Ça peut être simplement refuser d’entrer chez un commerçant parce qu’il est manifestement gay ou bien pire…Ça les pousse parfois à faire des choix terribles. Comme par exemple jeter leurs propres enfants dehors.

Ces enfants, y compris très jeunes (douze-treize ans…), se retrouvent dans la rue sans beaucoup de choix pour survivre. Vous ne voulez sans doute pas savoir parce que c’est plus facile de fermer les yeux, mais si vous saviez vraiment ce qui se passe, vous seriez horrifiés.

Il existe un projet qui est cher à mon coeur. Ceux qui me suivent sur Facebook et Twitter le savent déjà. The Heart of The Lion Project est un projet monté par Jay Aheer, une très talentueuse artiste qui réalise des couvertures de livres sous le nom de Jay Covers By Design. Elle vend également ses créations artistiques sur le site Society 6. Dernièrement, elle a lu un article – un énième – sur un jeune garçon de 16 ans qui s’est fait tabasser à mort parce qu’il était gay. Malheureusement, personne ne savait ni son nom ni d’où il venait. Comme elle a un fils de cet âge, ça l’a beaucoup choqué. Alors elle a décidé d’agir. Elle avait réalisé peu de temps auparavant le dessin magnifique d’un Lion pour la couverture d’un livre. Elle a transformé ce lion pour le mettre aux couleurs de l’arc-en-ciel.

10393683_849923325082992_2027619822853856653_n

Elle a décidé de faire deux choses avec. La première, mettre en vente ce dessin sur tous supports au profit d’une vente de charité qui viendrait en aide aux jeunes de la communauté LGBT qui se retrouvent à la rue. La seconde, réaliser une anthologie sur ce thème. Les droits d’auteurs seront reversés à cette même oeuvre de charité. Le but ? Aider les jeunes qui ont trop souffert des conséquences de l’homophobie. ♥ On ne veut plus que des petits bouts qui pourraient être nos gosses meurent pour la simple raison qu’ils aiment un autre garçon ou une autre fille. Cela ne peut plus durer. Soutenez l’action de The Heart of The Lion Project. Cliquez sur la page  Facebook ici, likez et partagez autant que vous pouvez. C’est un projet qui met du temps à se mettre en place mais sachez que si vous avez un texte en anglais à soumettre, il doit être remis non corrigé avant le 12 août ou corrigé avant le 12 septembre. Il doit faire entre 2 000 et 20 000 mots et porter sur une histoire d’amour F/F ou M/M. Le contenu doit être lisible par tous donc rien de trash.

Voilà, le tour des blogs de l’HAHBAT est terminé mais ce n’est pas une raison pour s’arrêter. Le combat continue. Sachez que où que vous soyez, jeunes et moins jeunes, il y a des gens pour vous écouter. La dépression et le suicide causés par les maltraitances sont une réalité, particulièrement chez les jeunes LGBT. Ne vous laissez pas abattre.

ebb66ec079851b87650beda1b6bdfea3

 

Il est important de garder l’espoir et d’avoir foi en vous. La vie ne sera pas toujours aussi dure ♥ ♥ ♥

love_is_love__no_matter_what__by_missbumblebea-d3s190r

Tant que tu es heureux, qu’est-ce que ça fait qui tu aimes ?

 

J’ai toujours envie de dire aux homophobes » hey mec, relax, c’est juste de l’amour !! »

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Maintenant….venons-en à ce qui intéresse le plus !! Voici le résultat du concours ❤

La gagnante du concours est … *roulements de tambour* …  Aeryn Jaden !!

congrats

 

Tous les noms sans exception ont été mis dans un chapeau et le nom gagnant a été tiré par mon cher et tendre époux 😀 La main innocente 🙂

Je contacterai la gagnante par mail 😀

Merci à ceux qui ont commenté et tenté leur chance !

Je vous souhaite une merveilleuse fin de journée ❤

Alex xxx

AlexClarke-French-logo-jayAheer2015-blue-white

Ne pas oublier la transphobie ♥ #LGBT #HAHBAT #IDAHOT

HAHABT 2015

Bonjour à tous et merci de vous arrêter sur mon blog.

Dans le cadre de la Journée Internationale de Lutte contre l’Homophobie, la Biphobie et la Transphobie, qui a eu lieu hier, je continuerai toute la semaine à écrire des articles sur ce sujet.

Aujourd’hui, j’ai choisi de parler de la Transphobie.

On oublie un peu trop souvent le T de LGBT. Comme le petit frère des pauvres, on en entend peu parler, on en voit peu, donc on s’en soucie peu.

Hélas, trois fois hélas.

774e05a1e72731b850911e48afd2cc3c

Regardez : ces pourcentages parlent d’eux-mêmes.Il s’agit des taux de suicide en général, chez les jeunes, chez les jeunes LGBT et enfin chez la population Trans. 41%…. N’est-ce pas affligeant ?  Et pour quelles raisons ?

C’est une lutte de tous les jours. À la fois contre soi, mais aussi contre les préjugés, les commentaires désobligeants, les insultes et les questions qui ne se veulent pas méchantes à proprement parler mais qui font mal. Comment dois-je t’appeler ? Quel pronom dois-je utiliser pour parler de toi ? Tu es un garçon ou une fille ? Dans quelle boîte dois-je te mettre pour me sentir à l’aise avec toi ?

add99665e43e9718207f077f9dac6fde Parce qu’un corps est né avec un certain genre, avec un sexe masculin ou féminin, on élève nos garçons et nos filles avec une certaine éducation. Et même si on est ouvert d’esprit et si on pense bien faire, on peut se tromper.

Nos enfants naissent avec un genre humain déterminé bien avant la naissance, c’est vrai. Mais en grandissant on peut se rendre compte qu’ils ne se sentent pas à l’aise avec leur corps. Que notre fille est un « garçon manqué » et préfère jouer avec des camions que des poupées. Que notre fils préfère les bijoux de fille et les porte secrètement quand personne ne peut le voir. Notre devoir en tant que parents, c’est de garder l’oeil ouvert. Ne pas vouloir les enfermer dans des carcans. Ne pas les étouffer en les rangeant dans des tiroirs. Ils ne seront pas forcément homosexuels en grandissant. Ils ne seront pas forcément transexuels non plus. Peut-être bisexuels…Et alors ?

Gardons l’oeil ouvert même si ce ne sont pas nos enfants. Un(e) jeune à l’école, l’ami(e) de votre fils ou de votre fille, au look androgyne et qui préfèrerait ne pas avoir à se définir par un certain genre ? Oui, celui-là…Gardez un oeil sur cette personne. Un simple sourire peut faire beaucoup et contre-balancer un peu le reste. Car il n’y a rien de pire que de se sentir invisible.

Et quand on ne peut être rangé dans une catégorie, les gens ont tendance à nous mettre de côté.

15b5174cf41ef16bc39f41a12234c6f9

Je ne suis pas que mon corps ♥

Si vous rencontrez quelqu’un, qui que ce soit, gardez en tête que vos yeux vous trompent peut-être. Regardez toujours avec votre coeur.

b1bef03956cc7e190a8877bf76554c62

N’ayez pas peur de montrer vos vraies couleurs ♥

Et gardez le coeur ouvert.

Alex xxx

AlexClarke-French-logo-jayAheer2015-blue-white

 

Jeu Concours – Hop Against Homophobia, Bi- and Transphobia 2015 #LGBT #homophobia #HAHBAT

HAHABT 2015

Comme prévu et comme promis, voici ma contribution à l’événement pour la Journée Internationale contre l’Homophobie, la Bi- et la Transphobie 2015. Pour vous renseigner sur les origines de ce jour vous pouvez aller voir sur le Site de Day Against Homophobia et sur le site de Hop Against Homophobia, Bi- and Transphobia. Je sais c’est en anglais mais ils n’ont pas de traduction française disponible à ma connaissance.

D’abord, qu’est-ce que c’est l’homophobie ?

Selon le dictionnaire Larousse en ligne, c’est « le rejet de l’homosexualité, l’hostilité systématique à l’égard des homosexuels ».

Ce qui me dérange dans l’homophobie, c’est surtout le systématisme, la généralité. Qu’on soit « dégoûté » par l’homosexualité, qu’on ne comprenne pas comment deux hommes ou deux femmes puissent s’aimer et aient des relations sexuelles, passe encore. Je peux comprendre qu’on ne comprenne pas. C’est juste que ces gens-là ne regardent pas avec leur coeur. Il faut les plaindre, pas les blâmer. Ben oui, les pauvres, ils n’ont pas été éduqués à penser avec leur coeur…Pour moi l’Amour, c’est l’Amour. On n’aime pas un genre humain mais une personne. Un jour, ils viendront à comprendre.

IMG_9238

Ce que je ne comprends pas, c’est « l’hostilité systématique ». En quoi est-ce que ça gêne les gens, que deux (ou plus :p ) personnes s’aiment ? Ce que font les gens ne regardent qu’eux. Et quand bien même ils s’afficheraient dans la rue, qui est-ce que ça dérange ? Moi, ce qui me dérange, c’est la haine. C’est frapper un jeune homme dans la rue, sans autre raison que parce qu’il aime les hommes, comme c’est arrivé à mon ami Devin Norman. C’est tuer un enfant de quatre ans parce que selon la mère, il avait des tendances homosexuelles, comme c’est arrivé dans l’Oregon. Mais c’est aussi plus insidieux. C’est le harcèlement à l’école. C’est frapper un gamin dans les toilettes de son collège ou lyncher une jeune fille de seize ans, parce qu’elle a osé embrasser une camarade de classe. C’est aussi un homme qui fait la queue dans un supermarché et qui ose dire à haute voix « Si j’avais un fusil, je les tuerais les pédés, leur tirant une balle entre les deux yeux. Ces saloperies, c’est dommage qu’Hitler ne les ait pas tous tués ». (Article du Monde 17 mai 2014)

Pour moi, chacun de ces actes est répréhensible. De la simple insulte au « cassage de pédés », du harcèlement au lynchage, tout est inadmissible. On n’a pas le droit de parler moins bien d’une personne parce qu’elle aime un autre homme ou une autre femme. Ce n’est pas être étroit d’esprit, ce n’est pas être mal élevé (quoique…), c’est juste mal.

Les homophobes se basent parfois sur la religion et sur le fait que les hommes et les femmes sont faits pour se reproduire, pas pour forniquer librement hors mariage, les hommes avec les hommes, les femmes avec les femmes. En Egypte ancienne, les unions intersexes existaient déjà. Le Pharaon Pépi et son général des Armées entretenaient une relation amoureuse connue de tous. En 1964, on découvrit sur le site funéraire de Saqqara une tombe de deux hommes, serviteurs royaux, Khnoumhotep et Niankhkhnoum; l’épitaphe est ainsi transcrite : « Khnoumhotep et Niankhkhnoum ont vécu ensemble et se sont aimés avec passion. » L’homosexualité n’était pas bannie ni même controversée, elle était acceptée de tous.  La civilisation celtique, qui est chère à mon coeur, ne connaît pas la notion de péché et les moeurs sont bien plus libres qu’elles ne le sont de nos jours. Selon l’histrien Dider Godard, « la civilisation celtique se caractérise pas une liberté sexuelle dont participent les amours de même sexe. » Les celtes et les grecs partagent la notion d’initiation d’un jeune guerrier par un guerrier plus âgé. Bref, les amours homosexuelles ne sont pas taboues, elles sont tout aussi acceptées et ne font l’objet d’aucune répression. Par contre les viol contre les homosexuels est sévèrement puni. Et cela se passait également comme ça dans la Rome antique, les Etrusques et les Perses.

Les origines de l’homophobie sont diverses et variées et vous pouvez lire un excellent article à ce sujet sur Wikipédia.

En faisant des recherches sur l’homophobie en France, je n’ai qu’une envie pleurer. Pleurer sur ces pauvres hommes et femmes qui ne font que suivre leur coeur et AIMER. Pleurer sur ces pauvres âmes perdues qui croient que la haine est la seule voie pour « soigner » leur prochain.

On ne peut PAS GUÉRIR l’homosexualité. Ce N’EST PAS une MALADIE.

Aimez-vous les uns les autres. Ne vous haïssez plus. Laissez les gens vivre et s’aimer librement sans porter de jugement.

648x415_drapeau-arc-en-ciel-symbole-communaute-homosexuelle

Passons à des sujets plus…gays 😀

L’HAHBAT, c’est l’occasion de  parler de l’homophobie mais aussi de gagner des cadeaux. En commentant cet article, vous participez à un tirage au sort qui aura lieu de 24 mai au soir.

Qu’est-ce qu’on gagne me direz-vous ? Si vous gagnez, vous recevrez Un Nouveau Rêve dédicacé, un stylo ainsi qu’un porte clé avec mon logo. Je rajouterai la photo dès que je les aurai reçus (mardi si tout va bien).

Attention, c’est évident, mais on ne sait jamais… : tout commentaire homophobe sera immédiatement retiré et ne pourra pas participer au tirage au sort… Chaque jour jusqu’au 24 je posterai un nouvel article relatif à l’HAHBAT. MAIS CE N’EST QU’EN COMMENTANT SUR CE POST QUE VOUS POURREZ PARTICIPER AU TIRAGE AU SORT.

Évidemment, sentez vous libre de commenter sur les autres, mais il n’y a que celui-ci qui vous ferea potentiellement gagner. Faites attention de commenter avec une adresse mail valide ou vous ne recevrez pas votre cadeau, puisque je ne pourrai pas vous contacter.

Je vous souhaite bonne chance. N’hésitez pas à faire passer le mot. Ce n’est pas seulement pour gagner des cadeaux. C’est surtout pour que les gens comprennent, qu’ils voient un autre point de vue que le leur.

11152682_10203627498560607_4895045507493222620_n

Je soutiens les gays, même si je ne le suis pas ♥

 

Alex xxx

AlexClarke-French-logo-jayAheer2015-blue-white

 

HOP against Homophobia, Bi- and Transphobia 2015 #LGBT #HAHBAT #giveaway

À partir du 17 mai prochain, journée mondiale de la lutte contre l’homophobie, la bi- et la transphobie 2015, et jusqu’au 24 mai, le site Hop Against Homophobia, que vous pouvez consulter en cliquant ici, organise un événement.

HAHABT 2015

Cet événement, ça se passe ici.

Ici et sur tous les blogs qui participent.

Voici le principe : le 17, je posterai un article ayant trait à l’homo-, bi- et/ou transphobie. Du 17 au 24, si vous commentez sur CET article là (celui du 17), vous participerez à un tirage au sort pour gagner des cadeaux. J’ai commandé plein de jolies choses donc je ne pense pas que le ou la gagnante sera déçu(e) 😉

J’annoncerai le nom du/de la gagnant(e) le 24. Pour être sûr qu’il n’y ait pas de favoritisme, c’est mon p’tit mari qui tirera au sort 😉

J’ai hâte de voir combien de personnes voudront participer à cette cause qui m’est chère ❤

 

 

Allez en paix mes chouchous
18iw6lxogk6q8jpg

Alex xxx

AlexClarke-French-logo-jayAheer2015-blue-white